20 novembre 2010 : chantez jeunesse !

Copyright : Ville de Seynod

Evènement fédérateur pour les Villes amies des enfants, le 20 novembre 2010 est placé cette année sous le thème du droit à l’expression et à la participation des jeunes. Objectifs : reconnaitre et valoriser leur rôle dans la vie locale.

En cette année déclarée par les Nations Unies, « Année internationale de la jeunesse », l’UNICEF France propose aux Villes amies des enfants et à tous ses partenaires de promouvoir la participation, l’écoute et le développement des jeunes au niveau local, national et mondial.

Porter un autre regard sur la jeunesse
L’expérience en France et dans le monde tend à démontrer aujourd’hui que lorsque les adultes écoutent la parole et les points de vue des enfants sur les sujets qui les concernent et promeuvent la participation des enfants au processus décisionnel, un climat de confiance se crée au bénéfice de la vie locale. Il incombe aux adultes de donner une image positive de la jeunesse pour que cette dernière ne subisse pas les conséquences néfastes de la caricature du « jeune violent, agressif ou totalement inactif ». « Nous ne sommes pas les sources de problèmes, nous sommes les ressources dont vous avez besoin pour les résoudre », tel était le message lancé en mai 2002 par les jeunes, réunis en session extraordinaire des Nations Unies consacrée aux enfants.

Tous ensemble en musique !
Dans cet esprit, l’Unicef France propose plusieurs opérations que vous pouvez réaliser en collaboration avec votre Comité départemental Unicef et les jeunes de votre ville :

« Chantons pour les droits de l’enfant », une opération ludique et participative
Une chanson de Camélia Jordana sur le droit à l’expression des jeunes a été spécialement créée pour l’Unicef. Cette chanson accompagnera en 2010 toutes les manifestations proposées par l’Unicef France.

Un clip de jeunes pour les jeunes
L’opération « Chantons pour les droits de l’enfant » se traduira aussi par l’élaboration d’un clip collaboratif à partir de vidéos réalisés par les jeunes. Pour tout savoir sur l’opération, rendez-vous à partir du 18 octobre sur www.unicef.fr.

Une « flash mob »
Pour le 20 novembre, l’Unicef vous propose d’organiser avec les Comités départementaux une « flash-mob » dansante sur cette chanson. Vous trouverez un exemple de flash-mob ici : http://www.youtube.com/watch?v=6uJgFf80CjA.

Quelques conseils pour la chanson
Pour mettre toute votre ville en mouvement le 20 novembre, nous vous conseillons par exemple de :
- Faire passer l’information sur le clip auprès des enfants et des jeunes
- Organiser le flash mob dans un lieu particulièrement vivant et passant de votre ville : une grande place, le parvis de l’Hôtel de ville, la place du marché, …
- Accompagner le Comité Unicef dans ses démarches administratives et les autorisations diverses à obtenir auprès des instances concernées

Une déclaration sur les adolescents, par les adolescents.
Les Jeunes Ambassadeurs de l’Unicef sont en train d’élaborer leur Déclaration sur la jeunesse : la manière dont ils souhaitent que les adultes les considèrent, la place et le rôle qu’ils pourraient avoir dans la société, leur vision des droits, etc.
Cette déclaration sera un formidable support pour des actions symboliques le jour J, en complément de l’opération « Chantons pour les droits de l’enfant ».
Vous pouvez proposer aux enfants et aux jeunes des Conseils municipaux ou des Conseils de jeunes de faire eux aussi leur déclaration et de la lire juste après la Flash-mob.
La déclaration des Jeunes ambassadeurs sera téléchargeable début novembre sur le site www.unicef.fr / Rubrique : Jeunes.

Montrez votre différence !
Le 20 novembre est également l’occasion pour toutes les Villes amies des enfants de montrer leur différence. Les Villes amies innovent pour les enfants ? Il faut le dire, il faut en parler, le faire savoir, le montrer. Vous pouvez, par exemple :
- donner à cette journée une visibilité particulière grâce à vos moyens de communication
- valoriser vos pratiques innovantes pour l’enfance, mais aussi celles développées avec les jeunes de votre territoire
- organiser des évènements avec les enfants autour de la convention, des débats avec l’ensemble des acteurs éducatifs, les élus et les jeunes, des actions symboliques, par exemple l’inauguration d’une place, d’une rue des droits de l’enfant, la pose officielle de panneaux Ville amie des enfants aux entrées de villes….

N’hésitez pas à contacter le Comité Unicef de votre département qui pourra vous accompagner et mettre en place des animations autour de ce grand rendez-vous et… n’oubliez pas d’en parler aussi à l’Unicef pour les prochaines newsletters !

Mise à jour: 21/05/2014

Dernières actualités